Réponse de la liste "Union de la droite et du centre" (LR+MODEM)

"Merci de participer à la vie publique par vos propositions, vos actions, malgré nos désaccords probable sur quelques sujets, il est important en démocratie, de pouvoir dialoguer calmement des sujets essentiels qui feront la société de demain.

Nous défendons une PAC renforcée qui favorise davantage les petites exploitants, qui sont les garants d’une agriculture de qualité produisant des produits sains pour la planète et pour les personnes qui les consomment.
L’écologie est au cœur de notre programme : nous sommes attachés à la transmission pour nos enfants, aussi bien d’une culture et d’une civilité que d’un mode encore vivable et respirable.

Interdire le glyphosate immédiatement, ce n’est pas sortir du glyphosate, c’est importer des produits faits avec du glyphosate, car on ne sait pas produire sans ces produits phytosanitaires. Le délai de 5 ans adopté par l’UE est le bon pour permettre à nos agriculteurs de trouver des alternatives crédibles afin de ne pas tirer dans le pied de nos agriculteurs qui vivent déjà une crise immense. Il n’est pas nécessaire de vous rappeler qu’un agriculteur se suicide tous les dix jours...

Nous sommes pour l’instauration d’une barrière écologique. Nous souhaitons taxer davantage le produit qui a fait 10 000km pour parvenir en France que l’ouvrier qui a pris sa voiture sur 10km pour parvenir sur son lieu de travail. Il est nécessaire de rééquilibrer la mondialisation, cela signifie de réapprendre à produire ce que nous consommons dans le respect des équilibres écologiques. Si on ne met pas fin à cette mondialisation débridée, si on ne met en place une véritable barrière écologique à l’entrée du marché européen, on n’aura rien fait pour s’attaquer à la cause de la crise climatique.

Encore merci pour le travail que vous réalisez, nous aurons sûrement l’occasion de nous rencontrer durant ces 5 prochaines années, pour parler dans un respect mutuel, comme vous nous le permettez actuellement."